La Californie Interdit Le Foie Gras

foie-gras

La loi interdisant, la production et l’usage du foie gras en Californie prend effet le 1er Juillet 2012. Une victoire des organisations pour la défense de animaux ,  et une cuisante défaite pour les amoureux de la cuisine Française et pour Sonoma Artisan Foie Gras,  seul producteur  de fois gras Californien.

A l’origine du conflit, la méthode de gavage, infligée aux oies et canards destinés à la production de confits et foies moelleux et bien gras. Un procède qualifiee “d’ inhumain”,  par les activistes de PETA et de l’ Animal Legal Defense Fund.

Avec le renfort de stars comme Kate Winslet et de politiciens influents comme le Sénateur John Burton, Président du parti Démocrate Californien, la cause des défenseurs des oies et canards était gagnée d’avance. D’autant qu’ils s’acharnaient sur un ennemi unique : Guillermo Gonzalez , propriétaire de l’exploitation Artisan Foie Gras depuis plus de 20 ans et qui ne s’attendait pas une telle attention de la part de la sphère gouvernementale. Lui et sa femme avaient quitté leur Salvador natal afin d’apprendre l’art de la fabrication du foie gras dans le Périgord. Leur rêve, une ferme d’élevage de canards et d’oies dans la règion viticole et gastronomique de Sonoma County. Pour le réaliser, Guillermo se soumet à tous les tests et controls légal en la matière, sa licence accordée, Artisans Foie Gras démarra, et prospéra jusqu’à aujourd’hui.  En 2004, quand la loi anti-foie gras fut adoptée, Guillermo demanda une évaluation scientifique prouvant l’accusation de cruauté animale.  Des recherches furent entamées, puis abandonnées, faute de financement.

” Sacramento avait prévu un délai de sept ans et demi avant d’enforcer la loi et,  avec le temps, cela nous a complètement passé sous le nez “,  avoue Patrick Albert du Café de la Presse à San Francisco,” c’est dur à croire, mais à partir du 1er Juillet, confits et foies de canard ainsi que tous les plats à base de foie gras vont disparaître de ma carte “.

De son côté, Roland Passo, propriétaire du restaurant La Folie, surnommée, la 8eme merveille gastronomique de la Baie de San Francisco, veut réagir.  Il n’est pas le seul. Une centaine de Chefs en colère ont formé une coalition et revendiquent la liberté de décider de leurs menus. Pour eux la lutte ne fait que commencer.  Jeudi un diner d’adieu secret a offert 6 hors d’oeuvres à base de foie gras. Au prix fixe de $65 ,  l’événement afficha complet.

” Comme tout ce qui est prohibé, le foie gras va se consommer dans la clandestinité, on va organiser des “speakeasy” , inventer des noms de code “, confie un Chef qui veut rester anonyme. ” Le foie gras va se parfumer des saveurs de l’interdit .”

Advertisements