Regard Sur l’ Uruguay Nouveau

Sous la Présidence d’un ancien Chef de guérilla, l’Uruguay est le petit pays d’Amérique du Sud qui avance, à pas de géant, vers une révolution pas comme les autres. Photo: Andres Stapff/Reuter  

By Carlos Santamaria in Montevideo


Tout commença il y’a exactement deux ans avec l’élection de José Mujica.  Lui, c’est un ancien guérilleros qui passa 14 ans sous les verrous pour son active participation au sein du Mouvement National de Libération Tupamaros. Un passé qu’il préfère laisser ou il est pour se tourner vers le futur de son pays.   

Mujica, surnommé le Président le plus pauvre du Monde pour avoir  décidé de ne garder que  10% de son salaire présidentiel vit avec 1700 euros par mois: ”  ce montant me convient parfaitement, beaucoup d’Uruguayens vivent avec beaucoup moins” , déclare-t-il à  El Mundo.  L’idée réèlle de service public semble être un trait de famille. Sa femme sénateur, reverse aussi une part importante de son salaire et le couple vit dans une  ferme isolée à l’extérieur de Montévidéo au milieu de tracteurs et de champ de fleurs.

Aujourd’hui, son partie vient d’envoyer au Congrés une proposition de légalisation de la Marijuana qui devrait  passer sans encombre d’ici la fin de l’année.

Dans un environnent politique qui ignore la corruption,  ” Pèpè “,  conduit une révolution tranquille qui attire l’attention de ses voisins, et le regard de pays plus lointains.  Au lendemain de l’ annulation de son voyage en Espagne pour raison de santé, nous lui souhaitons un rapide rétablissement.

map_of_uruguay

Advertisements