oliviervoisin_childcoverhead

Azaz, Syrie, le 17 aout 2012 / Dans la ville frontière d’Azaz entre la Turquie et la Syrie, deux jours aprèsl’attaque aérienne du 15 Aout 2012 faisant une centaine de morts, le reste de l’activité économque et social s’est complètement. Pour les habitants n’ayant pas les moyens d’aller se réfugier en Turquie, font la queue pour acheter du pain, seule denrée alimentaire encore disponible en ville. Certains attendent de heures pour pouvoir en avoir.

Advertisements